Sénatoriales: 3 Sénateurs sur 3 pour la Drôme

Publié le par David REY

Dimanche dernier la moitié des sièges du Sénat étaient renouvelables nationalement. La Drôme était concernée par ce renouvellement.

Notre département comptait jusqu'à présent 2 sièges de Sénateurs. Pour cette élection, suite à la réforme du nombre de sénateurs au niveau national, un 3e siège était à pourvoir. Celui-ci est maintenant occupé par Didier GUILLAUME, notre Président de Conseil Général, brillamment élu dès le premier tour. Nos deux Sénateurs sortant, Bernard PIRAS et Jean BESSON conservent leurs sièges à l'issu du deuxième  tour.

Le fait d'avoir 3 Sénateurs PS dans la Drôme permet de contrebalancer  nos 4 Députés sont eux UMP, et ainsi d'avoir une équipe parlementaire départementale plus équilibrée.

Il est cependant regrettable de constater que le Sénat reste une fois de plus à droite, et continue d'être la chambre dans laquelle l'alternance reste impossible. Le Sénat est à droite depuis la naissance de la 5e République en 1958.

Rappelons que la chambre haute que constitue le Sénat est censée représenter les collectivités territoriales. Or, à l'heure actuelle, la gauche détient 20 régions sur 22, 58 départements sur 101 et la grande majorité des grandes et moyennes villes sont aujourd'hui à gauche suite aux élections de mars dernier. Et pourtant, le mode de scrutin du Sénat fait que la droite reste majoritaire, baffouant ainsi les règles élémentaire de démocratie.

Ceci  illustre bien l'urgence de la réforme de cette chambre, qui bloque à chaque fois tous les textes allant dans ce sens.

La section adresse ses félicitations à nos 3 Sénateurs et espère qu'ils contribueront à faire avancer les idéaux de gauche dans cette antre de la droite que constitue le Sénat.

Les Résultats :

PREMIER TOUR
Gilbert Bouchet (DVD) 380 voix;
Jean-Pierre Tabardel (DVG) 149 voix ;
Jean Besson (PS) 608 voix;
Didier Guillaume (PS) 653 voix ELU;
Bernard Piras (PS) 616 voix;
Annie Mazet (PC) 63 voix;
Jean-Michel Bochaton (PC) 70 voix;
Laurent Donzet (PC) 58 voix;
Joël Cheval (FN) 20 voix;
Hélène Merlier-Planel (Les Verts) 47 voix;
Catherine Coutard (DVG) 61 voix
Thierry Cornillet (Parti Radical) 356 voix
Philippe Valette (Union Centriste) 11 voix;
Jean-David Abel (Les Verts) 103 voix;

SECOND TOUR
Jean-Pierre Tabardel (DVG) 115 voix;
Jean Besson (PS) 675 voix REELU;
Bernard Piras (PS) 682 voix REELU;
Gilbert Bouchet (DVD) 459 voix;
Joël Cheval (FN) 11 voix;
Jean-David Abel (Les Verts) 96 voix.

Il y a eu 5 bulletins nuls, la majorité absolue était à 634 voix et 1270 votants.

Commenter cet article